Twitch, la plateforme à adopter en cette rentrée 2018 ?

Aucun doute permis sur le sujet, la vidéo s’impose comme étant l’un des grands sujets de cette rentrée 2018. Et c’est donc très logiquement que notre site, qui s’évertue régulièrement à vous parler de télévisions en tout genre, se devait de vous parler des nouveaux modes de visionnage vidéo qui s’offrent à vous en cette fin d’année 2018.

En la matière, la plate-forme qui s’impose comme étant de plus en plus incontournable au fil des années, c’est indéniablement Twitch.

Twitch TV

Le phénomène Twitch

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Twitch est un service de streaming et de Video On Demand lancé en juin 2011 et spécialisé dans la diffusion de jeux vidéo, d’e-Sport et d’émissions TV.

Et en ce mois de septembre, il met tout en œuvre pour attirer toujours plus de fidèles, à l’heure où près d’un million de personnes sont connectés en moyenne sur la plateforme à tout moment et à l’heure où le site compte 15 millions d’utilisateurs par jour.

Pour ce faire, Twitch a décidé de mener une nouvelle fois son « SUBtember », à savoir son événement annuel mené à chaque fois au mois de septembre proposant aux internautes de souscrire à son service en profitant d’une folle remise.

Et visiblement, ça marche, puisque le site continue de gagner des inscrits jour après jour.

Il faut dire que Twitch dispose d’un autre avantage indéniable pour séduire toujours plus de spectateurs en ligne : l’ampleur de son catalogue, qui continue de se remplir jour après jour.

C’est bien simple, quels que soient vos centres d’intérêt, vous trouverez facilement de quoi vous occuper sur la plateforme.

En pratique, les fans de Pokémon peuvent actuellement (et ce jusqu’en 2019) profiter d’un marathon des séries et films massif inédit en la matière, tandis que les amateurs de gaming et de poker peuvent profiter de nombreuses vidéos dédiées leur apportant des conseils ou de nouvelles techniques à adopter.

Twitch, aussi un service qui dérange

Pourtant, qu’on se le dise, le service dérange aussi de plus en plus d’utilisateurs, qui hésitent désormais à se désinscrire. La faute à la publicité, de plus en plus présente. En pratique, alors que les abonnés Twitch Prime, payant un abonnement chaque mois, pouvaient jusque-là esquiver les publicités présentes sur la plateforme, voilà que Twitch a annoncé la semaine passée que, dès ce mois de septembre, les choses vont changer avec des annonces commerciales désormais visibles par tous.

Dans les faits, le changement sera opéré le 14 septembre pour les nouveaux abonnés et le 15 octobre prochain pour les abonnés mensuels. En échange du visionnage de publicités, Twitch s’engage à ce que ses abonnés aient davantage accès à des bons jeux gratuits ainsi qu’à d’autres « bénéfices et surprises », qui restent à être présentés. Mais cela pourrait bien ne pas suffire à convaincre tous les abonnés, à l’heure où la concurrence se fait de plus en plus rude sur le marché du streaming.

Twitch

Des concurrents par milliers (ou presque)

En effet, rien que ces dernières semaines, de nombreux rivaux potentiels de Twitch se sont présentés sur la scène médiatique : Steam TV, le service de streaming de la plateforme de jeux Steam détenue par l’éditeur Valve, a débuté ses émissions il y a deux semaines en proposant la même chose ou presque que Twitch.

Au-delà de ces nouveaux concurrents, les géants du net ont aussi l’intention de profiter de leur part du gâteau.

Il y a quelques années, Google a lancé YouTube Gaming, Microsoft a lancé Microsoft Mixer tandis que, en cette année 2018, Facebook a également lancé sa plateforme de streaming de jeux vidéo en espérant profiter du fait que de nombreux utilisateurs du réseau social « regardent déjà des vidéos de gaming sur leur newsfeed, Groupes ou Pages ».

À l’heure où le site de Mark Zuckerberg compte plus de 2 milliards d’utilisateurs, on comprend donc plus que jamais que le visionnage de vidéos gaming en ligne constitue un enjeu de taille en ce deuxième semestre 2018.

Et vous, vous regardez déjà des vidéos de ce genre sur votre mobile, votre tablette ou votre ordinateur ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire !
Entrez votre nom