Accueil Informatique et ordinateurs Toshiba Satellite P50-B-10V, nous l’avons essayé

Toshiba Satellite P50-B-10V, nous l’avons essayé

-

Aujourd’hui à Gizlogic, nous analysons un ordinateur portable milieu de gamme provenant du constructeur Toshiba, le Satellite P50-B-10V. Nous sommes devant un portable disposant d’un écran de 15,6 pouces avec une résolution Full HD, de 8 Go de RAM et une carte graphique dédié AMD Radeon R9 M265X,  de 2Mo de VRAM et d’un disque dur de 1 To. Le tout est accompagné par un microprocesseur très puissant Intel i7-4710HQ qui peut atteindre une fréquence de 3,5 GHz avec le mode Turbo activé.

En travaillant avec le Toshiba Satellite P50-B-10V

Après avoir passé un peu de temps à “fouiller” le Toshiba Satellite P50-B-10V, je dois admettre qu’il laisse de très bonnes sensations. Son écran Full HD est vraiment net avec des couleurs intenses et profondes, mais sans atteindre la saturation et une bonne dose de noir. Il est très agréable de travailler avec et pour preuve, les images ci-dessous :

Vue de l'écran du Toshiba Satellite P50-B-10V
Vue de l’écran du Toshiba Satellite P50-B-10V

Vue de l'écran du Toshiba Satellite P50-B-10V
Vue de l’écran du Toshiba Satellite P50-B-10V

Non seulement l’affichage est remarquable, l’ensemble se déplace avec fluidité et on remarque que le puissant processeur et les 8 Go de RAM sont plus que suffisants pour exécuter Windows 8.1 en toute simplicité. Cet ordinateur portable est également livré avec toutes les mises à jour Windows disponibles à ce jour, y compris la màj 1. Un aspect à apprécier et qui nous évitera de passer un bon bout de temps (en fonction de la vitesse de votre connexion internet) à effectuer la mise à jour du système d’exploitation.

Le fabricant a jugé bon de vendre le produit avec une copie d’Avast déjà installé. Si nous n’avons pas l’intention d’utiliser un antivirus spécifique, nous ne devrions donc pas nous préoccuper de cet aspect. Un autre aspect positif est l’inclusion de haut-parleurs stéréo Harman Kardon qui font que l’appareil sonne vraiment bien (dans les limites d’un ordinateur portable, bien sûr).

Un point négatif serait peut-être l’inclusion de certains logiciels propriétaires qui, bien que nécessaires dans certains cas, peuvent ralentir le démarrage du système d’exploitation. Mais nous avons toujours la possibilité de les désinstaller.

Ensuite, je vous laisse une vidéo de l’appareil avec des déplacements à travers le système d’exploitation afin que vous puissiez le voir en fonctionnement :

Conception du Toshiba Satellite P50-B-10V

En ce qui concerne l’aspect de cet ordinateur portable, la vérité est que nous sommes devant un appareil de conception vraiment bonne. Il dispose d’une finition en aluminium brossé avec une épaisseur assez contenue (27 mm) et un poids légèrement supérieur à deux Kilogrammes (2,20 kg pour être exact). Une chose que je n’ai pas aimée est l’inclusion de rétro-éclairage dans le clavier. Néanmoins, son activation et son temps de fonctionnement après avoir appuyé sur les touches peuvent être configurés à partir du BIOS de l’ordinateur. Quelque chose de parfait pour travailler dans des zones de faible luminosité et qui donne une certaine esthétique ‘’gaming’’ à l’ordinateur.

Le clavier rétro éclairé du Toshiba Satellite P50-B-10V
Le clavier rétro éclairé du Toshiba Satellite P50-B-10V

La finition en aluminuim brossé du Toshiba Satellite P50-B-10V
La finition en aluminuim brossé du Toshiba Satellite P50-B-10V

En ce qui concerne le reste de la conception, sur le côté droit on a deux connexions USB 3.0, une connexion HDMI (compatible avec 4k, que nous supposons être 1.4, parce que le fabricant ne l’a pas précisé) et la fente pour l’expulsion de l’air du système de refroidissement. Sur le côté gauche, nous avons deux connexions USB 3.0, un connecteur RJ-45, le lecteur de DVD et le connecteur de la batterie. Nous devons reconnaître qu’en termes de connexions l’ordinateur est bien servi et on ne peut pas s’en plaindre. Et pour couronner le tout, un lecteur de cartes multiple est également inclus (à l’avant, à droite).

Côté gauche du Toshiba Satellite P50-B-10V
Côté gauche du Toshiba Satellite P50-B-10V

Côté droit du Toshiba Satellite P50-B-10V
Côté droit du Toshiba Satellite P50-B-10V

 

Les spécifications techniques du Toshiba Satellite P50-B-10V

ProcesseurType : Processeur 4ème génération Intel® Core™ i7-4710HQ avec la technologie Intel® Turbo Boost 2.0
La vitesse d’horloge : 2.50 /3.50 GHz Turbo
3ème cache de niveau : 6 Mo
système d’exploitation/plateformeWindows 8.1 64-bits (préinstallé)
CouleursArgent brossé, finition en aluminium, Clavier noir
Mémoire principaleStandard : 8192 (1x) Mo
Expansion maximale : 16 384 Mo
Technologie : RAM DDR3L (1600 MHz)
Disque durCapacité formatée : 1 To
Vitesse de rotation : 5400 rpm
DVD SuperMulti (double couche)Compatibilité : CD-ROM, CD-R, CD-RW, DVD-ROM, DVD-R, DVD-R (DC), DVD-RW, DVD + R, DVD + R (DC), DVD + RW, DVD- RAM
Vitesse maximale : Lecture : 24x CD-ROM, 8x DVD-ROM/Écriture : 24x CD-R, 4x CD-RW, 10x CD-RW HS, 16x US CD-RW, 8x DVD-R, 6x DVD-R (double couche), 6X DVD-RW, 8x DVD + R, 6x DVD + R (double couche), 8x DVD + RW, 5x DVD-RAM
Type : lecteur Slim DVD SuperMulti (double couche)
ÉcranTaille : 39,6 cm (15,6 “)
Type : TFT Full HD panoramique (16 : 9) Toshiba TrueBrite® écran IPS haute luminosité avec rétro-éclairage LED
Résolution : 1920 x 1080
Adaptateur graphiqueType : AMD Radeon™ R9 M265X Enthusiast Graphics         Mémoire : 2 Go de VRAM dédiée
Type de mémoire : GDDR5 vidéo RAM
Modes vidéo internesLes modes de vidéo interne suivants sont supportés : :
Résolution : 1920 x 1080
Interfaces1 x RJ-45
1x Casque (stéréo)
1 x microphone externe avec la technologie Sleep-and-Music
1 x HDMI-out Ultra supportant le format HD 4 K
1 x Webcam HD intégrée avec microphone stéréo intégré
4 x USB 3.0 (USB avec support Sleep-and-Charge et détection automatique)
1 × Multi-Card Reader (prend en charge la carte SD™ jusqu’à 2 Go, miniSD™/microSD™ avec adaptateur jusqu’à 2 Go, carte SDHC™ jusqu’à 32 Go, Carte SDXC™ jusqu’à 2 To avec le support UHS-I/II et MultiMedia Card™ jusqu’à 2 Go)
Expansion2 x slots mémoire
La communication sans filFabricant : Intel®
Technologie sans fil : Bluetooth® 4.0 + LE
Version : 4.0 + LE
Compatibilité : Wi-Fi™
Support réseau : 802.11ac, a/b/g/n
Fabricant : Intel®
Technologie sans fil : Wireless LAN
Version : Intel® Dual-Band Wireless AC 3160
Communication filaireType : Gigabit Ethernet LAN
Vitesse : 10BASE-T/100BASE-TX/1000BASE-T
Système audioFormats audio supportés : 24 bits stéréo
Haut-parleurs : haut-parleurs stéréo Harman Kardon® intégrés avec support de la technologie Slip Stream, renforcée par DTS® Sound ™
ClavierTouches : 87
Touches Windows : Oui
Particularités : clavier rétroéclairé et pavé numérique à 10 chiffres
Dispositif de PointageType : Clickpad avec le contrôle multi-touch et support pour diverses actions, faire défiler, zoomer et activer des fonctions avec vos doigts
BatterieTechnologie : lithium-ion (prismatique), 4 cellules
Autonomie maximum : jusqu’à 4 h 30 (Mobile Mark ™ 2012)
Adaptateur secteurVoltage d’entrée : adaptateur secteur auto sensitif (100/240 V) pour une utilisation dans le monde entier
Voltage de sortie : 19 V
Sortie de courant : 6,32 A
Les grandeurs physiquesL x P x H : 377,5 x 244,0 x 27 mm
Poids : à partir de 2,20 kg

Performances du Toshiba Satellite P50-B-10V : peut-on jouer ?

Lorsque vous dépensez 900 euros sur un ordinateur portable avec une carte graphique dédiée, vous vous attendez à avoir l’occasion de profiter de vos jeux préférés. Sinon avec 100 à 200 euros de moins, vous pouvez trouver de bons ordinateurs portables qui disposent d’un microprocesseur puissant, mais seulement avec la carte graphique intégrée du microprocesseur lui-même. En tant que fan de jeux et des tests, je n’ai pas pu résister à la tentation de passer un test occasionnel au Toshiba Satellite P-50-B-10V, à la fois synthétique et intégrée dans un jeu. Voici quelques captures d’écran :

Test 3d Mark sky driver du Toshiba Satellite P50-B-10V
Test 3d Mark sky driver du Toshiba Satellite P50-B-10V

Test Heaven Benchmark 4.0 du Toshiba Satellite P50-B-10V
Test Heaven Benchmark 4.0 du Toshiba Satellite P50-B-10V

Comme vous pouvez le voir, après deux tests synthétiques connus à savoir le 3d Mark sky driver et le Heaven Benchmark 4.0, on a remarqué que la Radeon R9 M265X se défend assez bien, à la hauteur de la Geforce 840M, étant légèrement supérieure à elle. Si nous la comparons avec une carte graphique de bureau, son rendement est semblable à celui d’une GTX 460. Il est clair que ce n’est pas un ordinateur portable conçu pour jouer en Full HD à des titres de dernière génération, mais il se défend bien en 720p avec la majorité de ces jeux et même en Full HD avec certains jeux moins exigeants. Nous voyons également qu’à 720p, il s’exécute décemment au cours du test synthétique inclus dans le jeu Resident Evil 6 lui-même.

En le testant avec d’autres jeux, nous avons eu une agréable surprise avec le jeu GRID 2, qui bénéficie d’excellents graphismes. Le portable a été capable de l’exécuter dans le niveau prédéterminé HIHG en FULL HD à 35 fps en moyenne.

J’ai finalement décidé de vérifier le rendement du CPU avec l’application Cinebech R 11.5. Il s’agit d’un test qui imite l’utilisation de l’équipement pour des tâches de rendu d’images ; très utile pour les personnes engagées dans la conception telles que les architectes ou les ingénieurs. Je dois dire que ma surprise est également agréable à ce niveau et cela prouve que le i7-4710HQ intégré dans ce portatif est une vraie bête.

Il est en mesure d’obtenir un score plus élevé que celui de l’Intel i5 3570 K d’un bureau avec un overclocking de 4,4 GHz, le tout avec une fréquence maximale de 3,5 GHz. On remarque ici la plus haute performance par noyau de l’architecture Haswell présent dans la série 4000 d’Intel. On remarque aussi l’existence de l’HyperThreading, où chaque noyau physique est capable d’exécuter simultanément deux threads ; aspect très bénéfique aux moteurs de rendu et aux applications conçues faire usage de plus de 4 noyaux.

Comme une image, ou dans ce cas, une vidéo vaut mieux que mille mots, alors je vous laisse quelques vidéos de l’appareil en question au cours du 3DMark sky driver (la démo) et au cours de l’essai synthétique du Grid 2 (dans ce dernier, le jeu ralentit parce que le moteur de jeu ne va pas avec le mode fenêtre dans laquelle est enregistré l’indice de référence, le rendement réel est plus fluide).

 

Mais … la puissance sans contrôle est inutile (ou presque inutile)

En arrivant vers la fin de l’analyse de cet ordinateur portable et en synthétisant, nous voyons qu’il s’agit d’une machine avec un excellent écran, qui évolue avec une grande fluidité, capable d’exécuter des jeux de conditions moyenne/haute résolution qui vont de 720p  en Full HD …

Le premier inconvénient de cet ordinateur portable, comme on le voit dans une capture précédente, est que le fabricant a pris la décision discutable de monter un seul module de mémoire de 8 gigaoctets. C’est la raison pour laquelle le système de mémoire fonctionne en simple canal, réduisant la bande passante de l’équipement et gaspillant le potentiel des excellents contrôleurs de mémoire intégrés dans les micros Intel de dernière génération. Ce n’est pas encore trop grave puisque la carte graphique a un rendement qui peut être diminué par la largeur de bande obtenue ; du moins, c’est ce que nous pensons (le fameux goulot d’étranglement). Comme nous le disons, ce n’est pas un problème grave, car l’équipement permet de monter un second module pour le faire fonctionner en dual-channel et donc d’exprimer tout le potentiel du microprocesseur.

Le deuxième point faible est la température … Nous sommes devant un microprocesseur capable de générer plus de 45 Watts de chaleur. Et le système de dissipation de Toshiba ne peut tout simplement pas le supporter quand nous exigeons le maximum pour l’équipement. Mais nous parlons bien sûr d’avoir un ordinateur portable connecté au réseau dans un mode ‘’haute performance’’ parce que le reste du temps, les températures sont acceptables. Si les conditions moins favorables existent, vous pouvez activer le système de protection contre la surchauffe du microprocesseur en réduisant la fréquence de celui-ci à environ 20 % dans certains cas (throttling). Je ne comprends pas comment Toshiba n’a pas pu investir davantage dans un meilleur refroidissement pour ce puissant modèle que nous présentons, bien que ce soit au prix de sacrifier un peu au silence de l’appareil. Si vous voulez toujours avoir les meilleures performances de cette machine, il serait bien d’acheter un tapis de refroidissement.

Conclusion et disponibilité

Est-ce un bon équipement ce portable de Toshiba ? Et bien nous pouvons répondre oui. Le problème de cet ordinateur portable est qu’il est parfois moyen sur certains aspects… Il occupe en quelque sorte la deuxième place dans une compétition pour quelques dixièmes de seconde… Toshiba vous met du miel sur les lèvres en offrant un appareil polyvalent pour environ 900 euros, capable de servir pour toute tâche multimédia, de conception ou pour se prêter à quelques jeux de temps en temps. Mais tout ceci est un peu gâté en fin de compte avec le système de dissipation de chaleur.

Vous pouvez trouver le Toshiba Satellite P50-B-10V sur Amazon pour un prix d’environ 900 euros avec frais de port inclus via ce lien. Avec la vente et l’expédition directes d’Amazon, nous pouvons également choisir l’option premium pour une livraison en deux jours.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire !
Entrez votre nom

Must Read

Comment récupérer les données de votre smartphone

Vous-avez perdu toutes les données de votre téléphone ? Votre carte mémoire ne répond plus ?Comment choisir le meilleur logiciel de récupération de données...

La Réalité Virtuelle pour votre smartphone

Vous n'avez pas pu passer à côté des annonces sur la réalité virtuelle : il existe désormais de nombreux casques pour découvrir ce nouveau...

Twitch, la plateforme à adopter en cette rentrée 2018 ?

Aucun doute permis sur le sujet, la vidéo s'impose comme étant l'un des grands sujets de cette rentrée 2018. Et c'est donc très logiquement...

Xiaomi Amazfit Smartwatch 2 : La montre nouvelle génération

Une fois n'est pas coutume, nous allons vous présenter une montre, qui pourra accompagner votre smartphone dans votre quotidien.Les montres connectée se sont révélées...

Xiaomi Mi Pad 4 : l’apple ipad Killer ?

Xiaomi a présenté la nouvelle génération de ses tablettes les Xiaomi Mi Pad 4, qui dans la lignée de ses trois consœurs mise sur un...