Accueil Smartphones Meizu Pro 7 Plus : Le haut de gamme de Meizu

Meizu Pro 7 Plus : Le haut de gamme de Meizu

-

La bataille dans le haut de gamme fait rage en cette rentrée 2017, où chaque grand nom de la téléphonie y va de son smartphone pour s’imposer. Meizu n’est pas resté en marge. Avec son Meizu Pro 7 Plus, il propose un téléphone qui se démarque clairement de la concurrence et le renforce un peu plus encore comme l’une des alternatives les plus sérieuses aux géants que sont Apple, Samsung, Sony, Huawei, LG ou Xiaomi.

Les deux écrans AMOLED ou la configuration dual caméra à l’arrière sont les principales cartes du constructeur pour affirmer ses grandes ambitions dans la niche premium.

Présenté en même temps qu’une version plus compacte et plus abordable, le Meizu Pro 7, le Pro 7 Plus a d’autres atouts non moins intéressants à faire valoir.

Meizu Pro 7 Plus

En dehors de l’innovation audacieuse que constitue l’association de deux écrans (5,7 pouces Quad HD Super AMOLED à l’avant pour 2 pouces AMOLED au dos), ce téléphone dispose d’une fiche technique bien fournie.

Dual caméra 12 Mpx (couleur + monochrome), SoC MediaTek Helio X30, 6 Go de RAM, batterie de 3 500 mAh, le tout tournant sous Flyme 6, un OS basé sur Android 7.0 Nougat, les promesses sur le papier ont de quoi convaincre plus d’un.

Notre rédaction se propose aujourd’hui de passer au crible les principales caractéristiques techniques et fonctionnalités du Meizu Pro 7 Plus pour vous livrer ses impressions.

Le Meizu Pro 7 Plus en quelques spécifications clés

  • Affichage : écran principal Super AMOLED de 5.7 pouces, résolution de 1440 p, densité de 518 ppi – écran secondaire AMOLED de 2 pouces, résolution de 240 x 560 px AMOLED, densité de 307 ppi
  • OS : Flyme OS 6 basé sur Android 7.0 Nougat
  • Chipset : MediaTek Helio X30 – dix noyaux avec notamment deux  Cortex-A73 @ 2.26 GHz ; carte graphique PowerVR 7XTP
  • Mémoires : RAM de 6 Go et espace de stockage non extensible de 64 Go ou 128 Go
  • Camera principale : deux capteurs Sony Exmor RS IMX386 12 Mpx ; f/2.0 ; détection de visage et autofocus ; flash LED double tonalité ; enregistrement vidéo en 2160 p à @ 30fps
  • Frontale : 16 Mpx ; f/2.0 ; enregistrement vidéo en 1080 p @ 30 fps
  • Connectivité : Cat. 10 LTE (450/150Mbps) ; Dual SIM ; Wi-Fi a/b/g/n/ac ; Bluetooth 4.2 ; NFC ; GPS/GLONASS/Beidou ; USB Type-C avec support OTG
  • Batterie : 3 500 mAh (charge rapide : jusqu’à 45 % en 30 min de charge)

Unboxing et zoom sur la construction du Meizu Pro 7 Plus

Meizu a sorti le grand jeu déjà au niveau du packaging du Pro Plus, qui vient dans une jolie boite semi-brillante et demie mate, à l’intérieur de laquelle on retrouve, en plus du téléphone lui-même, un câble USB de type C, un film de protection transparent pour l’écran, ainsi qu’une fiche de chargeur 24 W. Quant aux écouteurs, un emplacement spécial leur est dédié, mais Meizu ne les fournit pas toujours : leur disponibilité dépendant du marché.

Pris en main, le Meizu Pro 7 Plus dévoile des mensurations de 157,3 x 77,2 x 7,3 mm pour 170 g sur la balance. Quand on compare avec le Galaxy S8, il est plus grand et plus large que ce dernier de 1 cm.

 

Si Meizu a choisi de reconduire le même écran que celui sur le Pro 6, il y a ici une meilleure occupation de la façade avant, avec toutefois assez d’espace pour les sorties de l’écouteur et la touche M-Touch sur la tranche inférieure. Pas de capteur de fréquence cardiaque par contre, mais ce n’est pas une grande absence, car cela ne fonctionnait pas bien sur le Pro 6.

La pièce maitresse au niveau du design du Meizu Pro 7 Plus, c’est indéniablement l’écran secondaire en verre installé sur la coté gauche du dos de l’appareil. Ce n’est pas du tout gadget, puisqu’en plus de pouvoir être utilisé comme un viseur pour les selfies, cet afficheur secondaire, pas activé en permanence, donne accès à de nombreuses fonctionnalités.

Juste au-dessus, les capteurs de la caméra frontale sont distinctement implantés, les deux étant séparés de l’écran par une petite jante métallique. Un flash LED a en outre été prévu au ras du verre, légèrement incurvé sur sa partie gauche.

Dans l’ensemble, la construction du Meizu Pro 7 Plus, sans être énorme, est de qualité premium. Et cela se remarque dès qu’on a le téléphone entre les mains. Le mobile respire la solidité et son panneau tout-métal garantit une adhérence convenable, ainsi qu’une bonne résistance aux taches.

Ergonomie

Sur ce point, on n’a pas à se plaindre, car Meizu n’a pas pris de décisions hasardeuses. Au-dessus de l’écran, on aperçoit le haut-parleur, la frontale et quelques capteurs tandis qu’en face se trouve la commande mTouch familière sur les téléphones de la marque, et en dessous de laquelle est installé un scanner d’empreintes digitales rapide.

Le bac pour SIM est logé sur le coté gauche, et reçoit uniquement des puces de format nano. Sur la droite cohabitent les boutons d’ajustement du volume et d’alimentation. Au sommet, on retrouve le microphone secondaire tandis que l’embouchure du microphone principale, la prise audio et la grille du haut-parleur, mais aussi le port USB sont flanqués en bas.

Écran

Meizu a fait recours à l’expertise de Samsung pour ce qui est de l’affichage du Pro 7 Plus. Ainsi, on a droit à un écran principal Super AMOLED de 5,7 pouces, qui offre une résolution de 1440, mais ne supporte pas la technologie 3D press qu’on avait vue sur le Pro 6 Plus.

Meizu Pro 7 Plus

Cet écran utilise l’arrangement de pixels Diamond PenTile, à peine détectable en raison de la très bonne densité de 518 ppi affichée. Pour ce qui est de la luminosité, le Meizu Pro 7 Plus s’en sort très bien avec jusqu’à 430 nits, théoriquement. En pratique, il peut, après quelques ajustements, afficher jusqu’à 450 nits.

Sur cet écran principal, la restitution des couleurs est globalement satisfaisante, en dépit de la saturation au niveau des teintes rouges. Le DeltaE mesuré en moyenne est en outre bon (4,6). Quant aux noirs, ils n’émettent aucune lumière, ce qui explique le rapport de contraste infini.

Face à la lumière du jour, l’écran du Pro 7 Plus se comporte par ailleurs très bien et dépasse des smartphones comme le Galaxy S6 edge, Nokia 8 ou OnePlus 3T.

Les performances du Meizu Pro 7 Plus

Le hardware du Meizu Pro 7 Plus mis à l’épreuve

L’architecture du Meizu Pro 7 Plus repose sur le nouveau processeur Helio X30 de MediaTek. C’est d’ailleurs le tout premier smartphone à utiliser cette puissante solution composée de dix cœurs. Ces derniers sont répartis comme suit : 2 Cortex-A73 @ 2,26 GHz ; 4 Cortex-A53 @ 2,2 GHz et 4 Cortex-A35 @ 1,9 GHz.

La gestion des tâches graphiques est en outre prise en charge par une puce PowerVR 7XTP, une solution pas vraiment nouvelle, car Apple avait déjà employé une puce similaire pour son iPhone 6s, deux ans plus tôt. Complète cette configuration technique une RAM de 6 Go, plus que suffisant pour un multitâche fluide.

En termes de performances, le Meizu Pro 7 Plus ne dépasse pas les références dans le haut de gamme que sont par exemple les Samsung Galaxy S8, OnePlus, Xiaomi Mi ou encore Sony Xperia XZ Premium.

Cependant, son rendement est largement satisfaisant pour une utilisation quotidienne. Gravé en 10 nm, le processeur Helio X30 qui l’équipe fait preuve d’une efficacité énergétique remarquable et résiste dans le temps.

En ce qui concerne les performances graphiques, la puce PowerVR 7XTP, plutôt milieu de gamme, ne permet pas de profiter pleinement de l’écran QHD sur le Pro 7 Plus. Elle performe moins bien que l’Adreno 540 de Qualcomm et tutoie le rendement de l’Adreno 530.

Globalement, on n’est pas loin de ce que propose la puce Mali-T880MP10 installé dans le Meizu Pro 6 Plus.

Software

Le Meizu Pro 7 Plus fonctionne avec le nouveau système d’exploitation Flyme 6 de Meizu, un OS basé sur Android Nougat. Avec la version de base, le Meizu Pro 7, c’est le tout premier téléphone à venir directement avec ce logiciel maison, qui était toutefois déjà disponible en téléchargement sur divers mobiles de la marque en tant que ROM bêta.

Suivant le marché, le Flyme 6 peut venir ou non avec les services Google Play.

Version plus raffinée du précédent Flyme 5, ce nouveau système d’exploitation utilise le One Mind, un puissant algorithme d’apprentissage automatique, qui étudie vos habitudes, pour optimiser les performances et vous faire des suggestions en fonction de vos préférences.

Meizu Pro 7 Plus

Les amateurs de jeux apprécieront le nouveau mode de jeu installé à bord. Dès qu’un jeu est en cours d’exécution, ce dernier mobilise toutes les ressources disponibles pour optimiser l’expérience de jeu.

Autre nouveauté : la fonction Parallel Spaces. Celle-ci autorise l’utilisation de plusieurs comptes (Invité, Normal et Privé). Si vous souhaitez utiliser le Meizu Pro 7 Plus avec vos enfants, vous pouvez même activer un mode Enfants.

Globalement, le Flyme 6 joue la carte de la simplicité et cela se note avec les écrans d’accueil et de verrouillage, tous agréables à utiliser. Ils n’ont d’ailleurs pas beaucoup changé par rapport au Flyme 5.

Facile à prendre en main, l’interface utilisateur est entièrement personnalisable, notamment avec les thèmes que vous pouvez télécharger depuis l’App Center.

L’application Security quant à elle permet non seulement de vérifier et de protéger l’intégrité du système contre les virus, mais également de contrôler les autorisations pour chaque application.

Sur le Flyme 6, on retrouve la dernière mise à jour du navigateur MX, qui a la particularité d’utiliser quasiment l’intégralité de l’écran — sauf la barre d’état en haut et une petite barre en bas — pour afficher les pages web.

Les fonctionnalités du second écran

Le second écran AMOLED 2 pouces au dos du Meizu Pro 7 Plus s’active automatiquement, dès que vous retournez le téléphone, quel que soit l’état de l’écran principal, allumé ou non. Il est toutefois également possible de le réveiller avec un double tapotement dessus.

Prenant en charge les fonds d’écran, cet afficheur peut aussi vous donner accès aux informations météorologiques, du podomètre, de l’horloge ; mais également aux commandes du lecteur de musique.

Vous pouvez en outre y lire diverses notifications : réseaux sociaux, appel, message, mail, niveau de batterie et de charge, etc. Depuis les paramètres, il est possible de désactiver certaines fonctions. Mais le plus intéressant, c’est sans doute la possibilité de l’utiliser comme viseur pour l’appareil photo.

Meizu Pro 7 plus

À ce propos, une commande permet de réveiller la caméra principale, simplement en balayant l’écran vers le haut ou vers le bas.

Section photo

Les Meizu Pro 7 et Pro 7 Plus sont les premiers mobiles du constructeur à utiliser la configuration à double caméra. Et pour former celle-ci, le constructeur a choisi deux capteurs Sony IMX386 12MP – couleur et monochrome – ayant un objectif de 27 mm et ouvrant à f/ 2,0. m. Si la fonction ISO est absence, on compte en revanche sur les détections de visage et autofocus.

Meizu Pro 7 Plus

Depuis l’interface photo, on accède à trois principaux modes de prise de vue : Photo Auto, Beauté et Vidéo. La caméra s’ouvre par défaut en mode Auto, et vous pouvez activer le flash, l’HDR (pas de HDR automatique), l’effet bokeh et différents filtres.

D’autres options sont aussi disponibles : Panorama, GIF, Scan Slowmotion ou encore Pro. Avec ce dernier mode, manuel, vous avez notamment la possibilité de régler la vitesse d’obturation jusqu’à 20 secondes ou modifier la correction d’exposition.

Avec la caméra du Meizu Pro 7 Plus, la prise de photos est rapide et les clichés obtenus sont de très bonne qualité : les niveaux de bruit sont raisonnablement bas et la balance des blancs précise. Sans même avoir recours au HDR, on profite d’une gamme dynamique élevée.

S’agissant des portraits, ils ne sont pas les meilleurs. Lorsque les cheveux sont bouclés, il peut arriver qu’ils soient détruits ou désordonnés.

Selfies

S’agissant des selfies, le Meizu Pro 7 Plus comble les attentes. Vous pouvez les réaliser avec la frontale ou avec l’appareil photo principal, seconde option rendue possible par le deuxième écran qui peut être utilisé comme viseur. Cela permet d’obtenir de superbes selfies, grâce notamment à l’utilisation des ressources de la dual caméra.

Pour ce qui est des selfies capturées avec la frontale, on est également servi. S’appuyant sur un capteur de 16 Mpx, la caméra avant offre des images agréablement colorées et très bien contrastées. Quant aux détails, on est dans la moyenne.

Enregistrement vidéo

Le Meizu Pro 7 Plus peut filmer jusqu’en résolution 4K (3840 x 2160 px) à 30 fps. Vous pouvez toutefois également enregistrer des vidéos 1080p à 30 fps. Malheureusement, ce n’est pas possible de profiter d’un taux d’image de 60 fps, ce qui aurait été très intéressant pour filmer les scènes avec une grande quantité de mouvements. Pour ce qui est de l’audio, il est enregistré en mode stéréo avec un débit de 128 kbps.

Batterie

L’alimentation du Meizu Pro 7 Plus est prise en charge par une batterie de 100 mAh plus puissante que celle du Pro 6 Plus. On a ainsi droit à une batterie de 3 500 mAh qui supporte la fonction de charge rapide mCharge 4.0. En 30 minutes, elle se remplit de 45 % et pour cela un câble de charge rapide de 24W est prévu.

La bonne capacité de la batterie s’ajoute à l’efficacité énergétique du processeur gravé en 10 nm installé à bord du téléphone, pour permettre au Meizu Pro 7 Plus de proposer des performances d’autonomie acceptables, notamment en navigation internet ou en lecture vidéo playback. En mode veille cependant, son rendement est moyen.

Cependant, ceux qui voudraient optimiser les performances de la batterie en stand-by, ils pourront activer les modes veille du réseau et applications prévus par Meizu.

Connectivité

Le Meizu Pro 7 Plus affiche complet niveau connectivité, et embarque les technologies les plus avancées. Compatible LTE Cat.10 – activable sur une SIM tandis que l’autre sera réglée sur GSM – ce téléphone haut de gamme prend en charge plusieurs fréquences LTE. Cependant, la connectivité VoLTE n’est disponible que sur la version chinoise.

En ce qui concerne les autres connectivités, tout y est : Wi-Fi a/b/g/n/ac dual band, Wi-Fi Direct, NFC, Bluetooth 4.2. Pour ce qui est de la géolocalisation, on profite à la fois du GPS, GLONASS et Beidou. À noter la compatibilité Miracast et la présence d’un port USB Type-C supportant la charge rapide. Ce dernier est par ailleurs compatible OTG.

Meizu Pro 7 Plus

 

Disponibilité et prix du Meizu Pro 7 Plus

Le Meizu Pro 7 Plus a de très nombreux arguments pour se faire apprécier. Nous sommes particulièrement séduits par son second écran, loin d’être un gadget, sa superbe qualité d’affichage, ainsi que sa configuration technique musclée.

Disponible en trois couleurs (noir, or et argent), ce mobile haut de gamme est lancé à un prix tournant autour de 550 EUR.

Le meilleur prix pour le Meizu Pro 7 Plus, nous l’avons toutefois trouvé chez notre partenaire Geabest.

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire !
Entrez votre nom

Must Read

Comment récupérer les données de votre smartphone

Vous-avez perdu toutes les données de votre téléphone ? Votre carte mémoire ne répond plus ?Comment choisir le meilleur logiciel de récupération de données...

La Réalité Virtuelle pour votre smartphone

Vous n'avez pas pu passer à côté des annonces sur la réalité virtuelle : il existe désormais de nombreux casques pour découvrir ce nouveau...

Twitch, la plateforme à adopter en cette rentrée 2018 ?

Aucun doute permis sur le sujet, la vidéo s'impose comme étant l'un des grands sujets de cette rentrée 2018. Et c'est donc très logiquement...

Xiaomi Amazfit Smartwatch 2 : La montre nouvelle génération

Une fois n'est pas coutume, nous allons vous présenter une montre, qui pourra accompagner votre smartphone dans votre quotidien.Les montres connectée se sont révélées...

Xiaomi Mi Pad 4 : l’apple ipad Killer ?

Xiaomi a présenté la nouvelle génération de ses tablettes les Xiaomi Mi Pad 4, qui dans la lignée de ses trois consœurs mise sur un...