Accueil Smartphones LG Q6 : un processeur poussif pour ce smartphone

LG Q6 : un processeur poussif pour ce smartphone

-

Avec son LG Q6, le constructeur a tenté de proposer une version réduite et moins haut de gamme du G6, dont l’arrivée en début d’année a tracé le sillon au format 18:9. Comme pour son flaship, Lg a reconduit un écran FullVision et doté son G6 d’un affichage bord à bord.

Mais les innovations du Q6 ne s’arrêtent pas là. Sa conception extérieure vient avec la certification Military Standard-810G pour une résistance renforcée au choc. Un système de reconnaissance faciale, supporté par une frontale grand angle — champ de vision de 100 degrés — est également de la partie.

Dans les entrailles du LG Q6, malgré quelques concessions impliquant la perte de certaines fonctionnalités utiles (fingerprint, charge rapide, 4 K, port USB-C, NFC…), les performances restent dignes d’un milieu de gamme de 2017. Ceci, en dépit de la lenteur du processeur entrée de gamme Snapdragon 435 sous le capot.

LG Q6

Notre rédaction s’est intéressée d’un peu plus près à la version rétrécie du G6. Retrouvez donc sans plus attendre notre point sur les forces et faiblesses du LG Q6.

Vue d’ensemble sur les principales spécifications du LG Q6

  • Corps : cadre en aluminium, protection Military Standard-810G
  • Affichage : écran IPS LCD ; 5,5 pouces ; format 18:9 ; résolution de 2160 x 1080 px
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 435, 8 cœurs 1,4 GHz Cortex-A53,
  • Carte graphique : Adreno 505
  • Mémoires : interne 32 Go (extensible) et RAM de 3 Go
  • Caméra principale : 13 Mpx ; f2.2 ; enregistrement vidéo 1080p30
  • Frontale : 5 Mpx ; f2.2 ; enregistrement vidéo 1080p30
  • Connectivité : 4G VoLTE ; dual SIM ; Bluetooth 4.2, Wi-Fi 802.11n une bande ; port microUSB
  • Batterie : 3000 mAh
  • Autres : fonction Radio FM ; système de reconnaissance faciale

Zoom sur le design et l’affichage du LG Q6

Comme nous l’indiquions tantôt, le LG Q6 peut être considéré comme un G6 en format plus petit. C’est ainsi que dès qu’on pose le regard sur ce mobile, on retrouve de très nombreuses similitudes avec cet illustre prédécesseur, dont le design a convaincu plus d’un.

LG a en effet repris les bonnes recettes du G6 niveau conception extérieure, et ce n’est pas pour nous déplaire.

LG Q6

Les lunettes, quelle que soit la version — noir, or, blanc et platine —, sont noires et identiques à celles du flagship de LG. Quant à l’écran, il s’étire aussi jusque vers les bords inférieur et supérieur. L’entoure un cadre en aluminium ayant des coins incurvés.

Plat, le verre sur la face du Q6 n’est pas recouvert par une protection 2.5D comme c’est généralement le cas. En retournant le mobile, on retrouve le dos légèrement courbé, habillé d’un plastique d’assez bonne qualité. Là encore, pas de verre Gorilla Glass au programme.

En revanche, et c’est l’une des grandes satisfactions avec la construction du LG Q6, le téléphone vient avec une certification Military Standard-810G. Promesse : il devrait pouvoir absorber parfaitement les chocs légers.

D’aspect, le LG Q6, sans être impressionnant, est assez bien conçu, avec un choix de matériaux plus qu’acceptable pour un mobile de ce prix. Pris en main, il laisse de bonnes sensations, malgré son épaisseur relativement élevée de 8,1 mm.

Cela ne l’empêche toutefois pas d’être aisément manipulable, grâce à son poids de 149 grammes, et des dimensions qui font penser à un smartphone de 5,2 pouces. D’ailleurs, mis à part le fait que nous aurions préféré que l’ajustement du volume se fasse à partir d’une bande longue et non deux commandes distinctes, la distribution des boutons est globalement bonne.

Bouton d’alimentation sur la droite, commandes de volume sur la gauche, avec à côté les slots mémoires pouvant recevoir deux SIM  et une micro SD, l’accès est facile et on n’a pas à se plaindre pour ce qui est de l’ergonomie.

Écran

LG a sorti le grand jeu ici, reconduisant la même solution qu’utilise le G6, avec L’AMOLED en moins et quelques autres concessions. Comme sur ce dernier, c’est à un écran FullVision mesurant 5,5 pouces qu’on a droit. Cette grande diagonale (13,8 cm) ajoutée à l’affichage bord à bord, ainsi qu’aux autres caractéristiques sur lesquelles nous reviendrons, promet une expérience de visualisation immersive.

Employant une dalle IPS et la technologie TFT LCD, l’écran du LG Q6 est lui aussi au format 18,5 : 9 et affiche une résolution Full HD+ (2160 x 1080) pour une densité de 443 ppi.

Si la reconduction du format 18 : 9 permet de profiter d’une résolution supplémentaire en haut et en bas, on regrettera les barres noires sur le côté lorsqu’on visualise les contenus en 16:9, la grande majorité des vidéos en ligne.

Pour illustrer cette réduction de la zone de visualisation : la longueur diagonale d’une vidéo 16 : 9 sur le LG Q6 s’établit à seulement 5 pouces. Conséquence : on est souvent obligé de zoomer ou de procéder à un recadrage des bords.

Du reste, lorsque le contenu utilise l’écran en entier, on en a plein les yeux. L’affichage est de très bonne facture, malgré la légère saturation des couleurs (delta E d’environ 4,7) et leur température par défaut de 8 404 kelvins. Vous avez cependant la possibilité de la rabaisser jusqu’à 6 867 kelvins, en activant le mode lecture sur le degré le plus bas.

Niveau visibilité, le LG Q6 est très bien loti pour un téléphone milieu de gamme. Vous profitez ainsi d’un contraste de 1 618 : 1 et d’une luminosité de jusqu’à 420 cd/m². Le minimum s’établit à 2,7 cd/m². Ajoutez-y un taux de réflectance maitrisé de 13 % et vous avez un écran lisible, dans quasiment toutes les conditions d’éclairage, et qui n’agresse pas les yeux, y compris la nuit.

LG Q6

S’agissant toujours du confort d’utilisation, la compacité de ce téléphone sans bordures de 5,5 pouces assure une manipulation aisée, d’une seule main. En outre, le retard tactile de l’écran du Q6 s’établit à 67 ms, tandis que la rémanence mesurée est de 16 ms. Des chiffres assez bons.

Que valent les performances du LG Q6 ?

Un processeur Snapdragon 435 dans un téléphone dont le prix tourne autour de 300 — 350 €, c’est un choix pour le moins curieux fait par LG. Et si le constructeur a tenté de se rattraper au niveau des autres composants du hardware, il y avait clairement mieux à faire que ce SoC poussif, même si on comprend que ce soit la contrepartie pour profiter d’un affichage bord à bord de très bonne facture.

Dans les entrailles du LG Q6, on retrouve une RAM de 3 Go et une puce graphique Adreno 505 pour accompagner les 8 cœurs Cortex-A53 @ 1,4 GHz du Snapdragon 435. Cette configuration technique n’a donc pas du mal à gérer les différentes tâches quotidiennes.

En revanche, s’il s’agit de joueur à des jeux en 3D ou lancer des applications de dernière génération, l’obsolète chipset du Q6 montre tout de suite ses limites. À la lenteur de ce processeur, il faut noter les performances moyennes de la puce Andreno 505 prévue pour gérer la partie graphique.

Lorsqu’il est poussé dans ses retranchements, le LG Q6 a tendance à chauffer et les performances de défilement sont globalement en deçà de ce que proposent les smartphones concurrents dans ce segment de prix.

Software

Pour faire tourner son LG Q6, le constructeur sud-coréen a essentiellement reconduit l’OS installé à bord du G6. On a ainsi affaire à un système Android 7.1.1 Nougat sur lequel une couche de personnalisation LG UI 5.0 a été greffée.

LG Q6

Quelques fonctionnalités sont absentes comparativement au flagship du constructeur, mais les spectaculaires améliorations visuelles observées sur les téléphones LG durant les deux dernières années sont bien au rendez-vous.

LG a su trouver un bon compromis entre l’utile et le superflu, offrant ainsi une expérience d’utilisation satisfaisante et une interface façon iOS – sans tiroir d’applications – où on se retrouve sans grande difficulté.

Grâce à la surcouche maison installée sur l’Android 7.1.1 Nougat, on retrouve quelques ajouts propres aux smartphones du constructeur. En autres, vous profitez de la fonction Knock On de LG, qui réveille l’appareil après un double tapotement sur l’écran.

En revanche, les excellentes fonctionnalités Code Knock – qui permet de créer un motif de déblocage du mobile – ou Always-on display – pour ne plus avoir à réveiller le téléphone manuellement avant de lire les notifications – ne sont malheureusement pas de la partie.

Reconnaissance facile

L’une des fonctionnalités phares du LG Q6, c’est le déverrouillage à partir du visage. Après numérisation de votre visage, le mobile est capable de le reconnaitre automatiquement quand il le scanne.

Cette reconnaissance faciale, quoiqu’un peu lente, fonctionne globalement bien. Ce n’est pas aussi fiable qu’une lecture d’empreintes digitales – notamment dans un endroit sombre —, mais puisque le Q6 ne dispose pas d’un fingerprint, on s’en contentera.

Section photographique

Sur cet aspect, le Q6 suit le sillon tracé par le G6, considéré encore aujourd’hui comme l’un des tout meilleurs photophones disponibles actuellement sur le marché. Au lieu d’une configuration double caméra, c’est toutefois un capteur 13 Mpx, ouvrant à f/2.2 accompagné d’un flash LED et capable de filmer en 1080p, qui équipe la caméra principale.

La frontale quant à elle est de 5 Mpx, et affiche les mêmes caractéristiques, à l’exception du flash LED.

LG Q6

À ces choix de matériels plus qu’acceptables compte tenu du positionnement tarifaire, il faut ajouter une application photo riche en fonctionnalités et réglages. On profite de performances photographiques qui, sans égaler celles du LG G6, sont en haut du panier, comparativement aux autres smartphones de ce prix.

Connectivité et batterie

L’alimentation du LG Q6 est confiée à une batterie 3000 mAh, qui sans être un des points forts du mobile, arrive à tenir une journée entière en usage normal (autonomie d’environ 11 h). Cela reste en dessous de ce que propose la concurrence.

Pas de charge rapide non plus et cela annonce l’omission du port USB-C, une des grandes absences niveau connectivité. Mis à part cela, tout y est : 4G VoLTE ; dual SIM ; Bluetooth 4.2, Wi-Fi 802.11n – mais une bande, quand beaucoup de concurrents sont déjà au dual band.

Les Q6 Plus et Q6 Alpha comme alternatives

Le constructeur sud-coréen propose deux déclinaisons du Q6. Voici donc les principales différences (RAM, stockage, couleurs) entre ces modèles :

  • Q6 : 3 Go de RAM/ ROM 32 Go (Noir/ Platinum / White/ Gold)
  • Q6 Plus : 4 Go de RAM/ROM de 64 Go (Noir/Platine/Bleu)
  • Q6 Alpha : 2 Go de RAM/ROM 16 Go (Noir/Platine/Or)

Conclusion et prix du LG Q6

Avec son air de G6 en format plus compact, le LG Q6 a de nombreux arguments à son actif pour convaincre, notamment son design, sa qualité d’affichage et son software agréable à utiliser.

Même si des concessions sont à signaler, comme le poussif processeur Snapdragon 435 et les omissions de fonctions charge rapide, fingerprint ou de l’enregistrement 4G, le Q6 reste une bonne option dans le milieu de gamme. Le meilleur prix pour le LG Q6, nous l’avons trouvé chez notre partenaire Gearbest.

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire !
Entrez votre nom

Must Read

Comment récupérer les données de votre smartphone

Vous-avez perdu toutes les données de votre téléphone ? Votre carte mémoire ne répond plus ?Comment choisir le meilleur logiciel de récupération de données...

La Réalité Virtuelle pour votre smartphone

Vous n'avez pas pu passer à côté des annonces sur la réalité virtuelle : il existe désormais de nombreux casques pour découvrir ce nouveau...

Twitch, la plateforme à adopter en cette rentrée 2018 ?

Aucun doute permis sur le sujet, la vidéo s'impose comme étant l'un des grands sujets de cette rentrée 2018. Et c'est donc très logiquement...

Xiaomi Amazfit Smartwatch 2 : La montre nouvelle génération

Une fois n'est pas coutume, nous allons vous présenter une montre, qui pourra accompagner votre smartphone dans votre quotidien.Les montres connectée se sont révélées...

Xiaomi Mi Pad 4 : l’apple ipad Killer ?

Xiaomi a présenté la nouvelle génération de ses tablettes les Xiaomi Mi Pad 4, qui dans la lignée de ses trois consœurs mise sur un...