freebox revolution v7 : La prochaine box de free

freebox revolution v7 : La prochaine box de free
5 (100%) 1 vote

Longtemps attendue pour sortir en 2016, la prochaine box de Free n’aura finalement pas vu le jour. Ou du moins pas pour le moment, car elle est annoncée sur le marché courant 2017. En attendant, cette assez longue attente depuis des mois/années -de multiples reports de la date de lancement- alimente toutes sortes de rumeurs, d’autant plus que la marque se montre peu bavarde quant aux fonctionnalités introduites dans cette box.

Mais déjà, on sait, aux  dires de Xavier Niel, qu’elle sera positionnée dans le haut de gamme et accueillera des fonctionnalités et services inédits. Quand on connait la puissance et les performances déjà bluffantes de la V6, les spéculations autour de la Freebox Revolution V7 ont de quoi mettre l’eau à la bouche. D’ailleurs, des indiscrétions nous apprennent que les multiples reports de la date de sortie sont d’un fait de l’intégration de services et matériels, non prévus au départ, et promettant de surclasser ce qui se fait déjà dans cette niche.

Notre rédaction à Gizlogic, tout aussi impatiente que vous, s’est intéressée aux innovations que pourrait introduire la Freebox Revolution V7, sur la base de l’existant, la V6 et les offres Free notamment, ainsi que des avis et rumeurs dont fait l’objet le prochain joyau de l’opérateur mobile.

Freebox Revolution V7 : la box haut, voire très haut de gamme

Comme nous l’introduisions, le Freebox Revolution V7 s’annonce comme une vraie tuerie, qui « ne ressemble à rien de ce qui existe déjà », selon ce que Xavier Niel a laissé entendre. Avec sa prochaine box, Free pense améliorer notablement sa V6, sortie il y a plus de 6 ans maintenant et qui continue de faire le bonheur de nombre d’utilisateurs, et les volumes de ventes toujours aussi importants sont là pour le prouver. Une fois encore, le design de la box devrait connaitre des changements, dans la lignée de ce qu’on a pu voir avec le précédent boitier, dont le look atypique dessiné par Phillipes Starck ne laisse personne indifférent.

Une miniaturisation est fortement espérée et Free pourrait éventuellement se laisser tenter par une forme autre que rectangulaire, ce qui changerait de ce à quoi il nous a habitués à ce jour. Pour le moment, nous ne savons pas encore grande chose du designer qui se chargera de façonner la box ; pas plus sur sa fiche technique. Toutefois, des indices nous permettent de conceptualiser ce boitier.

Freebox Révolution avec TV by CANAL  - freebox revolution v7
Interface Freebox OS de la Révolution avec TV by CANAL

Ainsi, la partie logicielle ne devrait pas être prise en charge par Android : Free intégrera certainement un environnement logiciel développé en interne par ses propres ingénieurs, comme il le fait généralement, afin de garder la main sur les fonctionnalités et les améliorer rapidement. Toutefois, nous ne saurions être sûrs à 100 % quant à l’OS devant faire tourner la partie Player, car, avec sa Freebox Mini 4K, Free a montré qu’il n’est pas fermé à l’expérience Android TV, malgré quelques imperfections observées. Même si notre pronostic penche plus vers une interface maison, le suspens demeure.

Freebox Mini 4K
Interface Android TV de la Freebox Mini 4K

S’agissant de la qualité d’image, il est fort à parier que la Freebox Revolution V7 utilise la technologie 4K. Celle-ci se retrouve déjà sur la Freebox Mini 4K et beaucoup de concurrents se sont déjà mis à l’heure de cette définition, 4 fois supérieure au Full HD, et qui constitue la référence actuellement.

Qu’en est-il du processeur et des services ?

Deux possibilités de SoC sont envisageables avec la Freebox Revolution V7. Free pourrait adopter un 100 % ARM haut de gamme, un peu dans la lignée de sa Freebox Mini 4K, sortie en 2015, lequel pourra bien sûr décoder de la vidéo 4K. Autrement, l’option de différents SoC pour le boitier Server et le Player peut être reconduite, à l’image de la V6, qui, elle, combinait respectivement pour ces deux parties une puce Broadcom et un SoC Intel Atom. Au cas où, l’opérateur opterait pour une telle architecture, on imagine bien qu’il intégrera ce qui se fait de mieux actuellement en termes de composants, afin de tenir la promesse de puissance optimisée de son prochain joyau.

La V7 devrait pour ainsi dire profiter d’une meilleure fluidité, ainsi que d’une rapidité décuplée. En outre, cette box devrait, compte tenu du grand succès des objets connectés – secteur dans lequel l’opérateur est d’ailleurs présent-, offrir des possibilités de connexion et de pilotage d’équipements domotiques, et ceci, grâce à l’utilisation de protocoles “ouverts”. Free marcherait ainsi dans les pas d’autres grands noms comme Orange et SFR, qui ont développé pour leur box des solutions domotiques complètes.

En outre, la Freebox Revolution V7 conservera certainement des services comme lecteur Blu-ray et les applications disponibles sur le FreeStore. L’ajout d’une fonction de pilotage par la voix est fortement envisagé. Quant à la connectivité, une paire WiFi et réseau local, avec compatibilité 4G, serait la bienvenue et offrirait une plus grande flexibilité.

Conclusion

Annoncée comme d’une autre dimension par rapport à l’offre concurrente et aux propres box Free, la Freebox Revolution V7 génère évidemment une très forte attente. Et pour cause, l’entreprise dirigée par Xavier Niel est bien connue pour ses constants efforts d’innovation, comme avec la V6, sur lequel les opérateurs concurrents ont mis du temps à s’aligner. La prochaine box, venant après cette dernière, qui va sur ses 7 ans, réserve des très belles surprises.

Avec la Freebox Revolution V7, nous attendons une vraie tuerie, qui reprend les bonnes recettes des autres box Free et intègre les dernières innovations technologiques. Free la classe dans le très haut de gamme et ses performances justifieront sans doute ce positionnement. Cela devrait bien sûr induire un prix d’abonnement à la hausse. Du reste, nous espérons que ce boitier annoncé depuis plusieurs années déjà soit effectivement lancé au cours de cette année.

1 commentaire

  1. J’espère simplement qu’au cas où un NAS serait intégré dans la box (probable), le(s) disque(s) dur(s) (2 s’il y a une sauvegarde automatique) soient extractibles : actuellement, les box ne doivent pas être ouvertes par l’utilisateur, mais en cas de panne, mais je ne me vois pas renvoyer au premier SAV venu une box contenant mes fichiers, mes mails… C’est pourquoi j’ai acheté un NAS indépendant. Par contre, si la future freebox me permettait de faire le même job en me laissant l’accès au(x) DD (voire la possibilité d’y insérer des disques de plus grande capacité, ce serai un net “plus”…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here